Vacances d’été : comment voyager avec son animal ?

23 juillet 2023
dog-gacfeccccd_1280-1200x800.jpg

Entre le 1er mai et le 31 août 2022, la SPA a recueilli 16 457 animaux abandonnés, parmi lesquels 11 268 chats, 4 302 chiens et 851 NAC (nouveaux animaux de compagnie). On ne le répétera jamais assez : avoir un animal de compagnie, c’est prévoir de subvenir à ses besoins et garantir son bien-être, partout et tout le temps… Y compris pendant les congés estivaux.

 

Bord de lac avec son chien
Certains lieux de vacances tolèrent la présence d’animaux de compagnie : vous pouvez donc y emmener votre fidèle compagnon ! (image Pixabay)

 

Dès lors, comment voyager avec son animal de compagnie ?

 

Plusieurs facteurs sont à prendre en compte pour répondre à cette question. Si certains établissements (locations, chambres d’hôtes, hôtels…) n’acceptent pas les animaux, d’autres y sont adaptés, moyennant parfois un supplément financier.

Pour simplifier la recherche d’un lieu de vacances accueillant les animaux, la plateforme Vacances entre amis, créée par la Fondation 30 millions d’amis, permet de planifier un voyage complètement adapté à son animal de compagnie.

 

Je pars à l’aventure avec mon animal : que faut-il anticiper ?

 

Peu importe la destination : pour voyager avec un animal, il faut impérativement se renseigner pour s’acquitter d’éventuelles requêtes administratives et financières. Le site officiel de l’administration française, Service-Public.fr, donne les formalités nécessaires pour chaque animal si vous visitez un pays étranger grâce à un rapide questionnaire.

 

Par exemple, pour se rendre dans un pays de l’Union européenne, les chiens, chats et furets doivent systématiquement :

  • être identifiés par puce électronique (l’identification par tatouage reste admise si le tatouage a été fait avant le 3 juillet 2011 et s’il reste lisible) ;
  • disposer d’un passeport européen d’identification établi par un vétérinaire, indiquant le numéro d’identification unique et les coordonnées du propriétaire ;
  • être vaccinés contre la rage. Le vaccin antirabique n’est possible qu’à partir de 12 semaines (3 mois) et prend effet au moins 21 jours (3 semaines) plus tard. Il doit faire l’objet d’un rappel annuel. La vaccination doit être réalisée après l’identification pour être reconnue valable.

 

Certains pays préconisent d’autres dispositions sanitaires et sécuritaires. Il est donc nécessaire de se renseigner auprès du pays de destination et de demander conseil à son vétérinaire.

De plus, certaines régions sont concernées par des problèmes vétérinaires spécifiques : la leishmaniose, une maladie parasitaire chronique particulièrement grave chez le chien, sévit tout autour du bassin méditerranéen (en Espagne, au Portugal, en Grèce, en Italie, et dans le sud de la France). Il faut donc mettre en place une prévention appropriée (traitement antiparasitaire externe adapté, et éventuellement vaccination) avant le départ pour ces destinations.

 

À savoir : en voiture, lorsqu’il fait chaud, les animaux peuvent rapidement se déshydrater, et ce même si le véhicule est climatisé. Il faudra donc s’arrêter toutes les deux heures environ et les faire boire régulièrement. La législation impose d’attacher convenablement son animal (harnais spécifique ou caisse de transport). Le vétérinaire pourra prescrire un médicament adapté contre le mal des transports si votre animal est malade en voiture.

 

i vous voyagez en voiture, il convient de faire boire votre animal régulièrement afin de limiter le risque de déshydratation. (image Pixabay)
Si vous voyagez en voiture, il convient de faire boire votre animal régulièrement afin de limiter le risque de déshydratation. (image Pixabay)

 

La solution du « pet-sitting ».

 

Si votre lieu de vacances ne prévoit pas d’accueillir un animal de compagnie, il faut trouver une solution de garde. Il importe de se renseigner en avance pour partir en vacances l’esprit tranquille. Pour garder son animal de compagnie, on peut bien sûr faire appel à un proche de confiance ou placer son animal dans une pension de qualité.

À l’heure des réseaux sociaux, de nombreuses applications de « pet-sitting » sont également disponibles : pour nos amis les chats, Cat in a flat propose des visites quotidiennes directement au domicile pour nourrir et tenir compagnie à Minou.

Pour les chiens et les chats, Rover soumet différents services : hébergement, garde à domicile, visites à domicile, promenades… Emprunte mon toutou, qui fonctionne sur la base du bénévolat, s’adresse quant à elle aux propriétaires de chiens qui souhaitent faire garder ou promener leur compagnon à quatre pattes.

 

Ces applications permettent aux propriétaires d’animaux de sélectionner le « pet-sitter » qui leur convient grâce à un large choix de profils personnalisés. Elles jouent également sur la dimension locale de la garde, qui va de pair avec la confiance accordée au « pet-sitter ».

Il est important de prendre rendez-vous avec le(s) futur(s) gardien(s) pour présenter l’animal et vérifier la bonne entente entre les partenaires de vacances. Ainsi, vous pourrez partir serein !

 

#vacances #holidays #été #summer #animaux #animals #chien #dog #chat #cat #petsitting

 

Copyright Vetaction Conseil 2023.

Retrouvez nous sur Facebook

Facebook

Commandez vos aliments et accessoires en ligne

VetoAvenue

Prenez RDV en ligne

Cliniques Vétérinaires Astragale

Logo Astragale alternatif

GEX / DIVONNE-LES-BAINS

URGENCES VETERINAIRES

Copyright Cliniques Vétérinaires Astragale 2017.